PROCESSUS D’ADMISSION

Nos critères d’accueil se basent d’abord sur la personne et son niveau d’autonomie. Chaque foyer accueille des personnes d’âges et de pathologies différentes.

L’équipe « Admissions et Orientations » et/ou le directeur du foyer se déplacent afin de rencontrer le futur résident, ses proches et les professionnels qui l’entourent afin d’apprendre à le connaître. Elle s’assure ainsi que son arrivée au sein du foyer puisse être vécue de manière positive pour lui-même et puisse entraîner une interaction positive avec les résidents actuels et l’équipe du foyer visé.

Si un foyer semble correspondre aux besoins de la personne, une visite est organisée avec le futur résident et une personne proche (parent ou tuteur qui puisse répondre à toutes les questions). Lorsque la visite est concluante et que le dossier administratif est en ordre et validé par les autorités, une date d’entrée est programmée.

L’équipe prépare l’accueil dans le foyer, un membre de l’équipe pluridisciplinaire est désigné comme référent, et dans les mois qui suivent un premier projet individuel d’accompagnement est proposé en fonction des attentes, des observations recueillies auprès de l’entourage, des aptitudes et difficultés identifiées et des évaluations réalisées.

RECEVABILITÉ

Cette étape consiste en l’étude de la recevabilité du dossier d’admission. Les dossiers d’admission sont reçus par la cellule “admissions et orientations” du réseau Abilis. Ils sont examinés au regard (i) des besoins spécifiques de la personne; (ii) de son niveau de soins requis et de dépendance en cohérence avec la capacité de prise en charge du foyer; (iii) de son orientation (FAM, MAS, FO). Si, sur base de l’analyse du dossier, il semble qu’un établissement du Réseau Abilis puisse répondre aux besoins du candidat, une rencontre est organisée.

RENCONTRE

La préparation de l’entrée dans le Foyer se fait au travers d’une rencontre avec le futur résident et une personne proche (parent/représentant légal/professionnel) en présence de la cellule admissions et orientations. Dans l’idéal, cela se déroule lors d’une visite à domicile. Si la personne est hébergée dans un service hospitalier, ce rendez-vous peut se dérouler à l’hôpital en accord avec le service.

Ce rendez-vous vise à :
- Présenter au candidat le Réseau Abilis et son mode de fonctionnement
- Comprendre les conditions de vie du futur résident en vue de l’élaboration du projet individuel d'accompagnement,
- Obtenir le consentement de la personne (ou de sa personne de confiance),
- Répondre aux questionnements et rassurer le futur résident et / ou la personne de confiance sur les conditions de son admission.

Si la rencontre est concluante, l’étude de la candidature est poursuivie.

VISITE

L’organisation d’une visite du foyer ou des foyers visé(s) permet au futur résident et à son entourage de découvrir son prochain cadre de vie et faire connaissance avec le Directeur du foyer. Toute visite donne lieu à un compte-rendu. Si la visite est concluante, l’accord de prise en charge est envoyé au représentant légal, parent ou assistant social afin qu’il puisse introduire une demande auprès de l’administration en vue d’obtenir l’orientation puis la confirmation de la prise en charge financière selon l’orientation.

Dès réception de ces documents (orientation et accord) une date d’entrée est programmée en lien avec la Direction concernée.

ENTRÉE

L’accompagnateur (parents, représentant légal, assistant social, infirmier), le directeur, un infirmier et un éducateur de l’établissement sont présents lors de l’entrée effective du nouveau résident. La personne est présentée à l’équipe pluridisciplinaire et aux autres résidents du foyer. La journée type lui est expliquée ainsi que les règles de l’institution. Un éducateur référent et co-référent lui sont assignés. Les jours qui suivent l’entrée, l’équipe pluridisciplinaire porte une attention toute particulière au nouveau résident afin de s’assurer que celui-ci s’adapte à son nouveau foyer et s’intègre au groupe. Il est évalué par les équipes éducative et médicale afin de définir au mieux son profil, ses préférences et son caractère.
Un projet individuel d'accompagnement est élaboré trois à six mois au plus tard après son entrée.

ACCOMPAGNEMENT

ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATIF ET SOCIAL

L’accueil sur la journée est assuré par l’équipe éducative sur tous les temps de vie quotidienne. Le planning des activités est lié aux emplois du temps personnalisés des résidents. Des temps en petits, moyens et grands groupes sont organisés selon les besoins des résidents et des activités proposées pour y répondre.

ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE

Du temps d’enseignement et d’éducation est prévu selon les besoins des résidents, en groupe restreint voire en séances individuelles. Avec l’équipe éducative des ateliers conjoints sont mis en place pour faire émerger au mieux les compétences des résidents dans le cadre de la vie quotidienne ; en effet, la perception et la compréhension du monde externe s’organisent d’abord à partir du système sensoriel: voir, entendre, toucher, sentir.... ceci peut se faire avec tous les membres du personnel en fonction de leurs propres compétences pédagogiques et de l’intérêt du résident pour les activités.

Certains ateliers peuvent également être tenus par des intervenants externes.

ACCOMPAGNEMENT THÉRAPEUTIQUE

Notre foyer offre une prise en charge médicale globale appuyée par un service infirmier, un médecin psychiatre coordinateur et un médecin généraliste/traitant.

Un accompagnement psychologique du résident est mis en place après réflexion en équipe multidisciplinaire en plein accord avec le résident.

Des partenaires paramédicaux collaborent étroitement avec le foyer: kinésithérapeute, logopède, ergothérapeute, pédicure… Des espaces sont mis à leur disposition pour faciliter les prises en charge.

ACCOMPAGNEMENT COMMUNAUTAIRE

En plus d’un accompagnement individualisé, chaque résident sera accompagné dans sa vie en communauté sur base de la valeur du respect. Qu’il s’agisse du respect de soi ; de l’autre ; des effets personnels ; de l’espace privatif; des règles communautaires ; du bien institutionnel ; du partage ; de la gestion de conflit ; de la vie relationnelle, affective et sexuelle,… Tous ces thèmes font l’objet d’un travail multidisciplinaire quotidien.

En complément de cette sensibilisation, le Conseil des Usagers (également appelé Conseil de Vie Sociale) ainsi que les tables rondes et groupes paroles participeront également à ce bien-vivre en communauté.

ACTIVITÉS PSYCHO-ÉDUCATIVES

Tout résident peut participer à un programme d’activités de son choix et adapté à ses capacités. Ces activités sont multiples, organisées au sein du foyer ou au sein du réseau, mais aussi et de manière très importante à l’extérieur. Elles sont organisées par petits groupes ou en individuel. Les objectifs de ces activités sont multiples. Elles favorisent la communication, la capacité à être en groupe, le développement cognitif, l’autonomie, le bien-être, l’épanouissement personnel, la valorisation des compétences, les apprentissages, le délassement, le plaisir, la valorisation des rôles, le loisir,…

ATELIERS ÉDUCATIFS

Ceux-ci peuvent prendre des formes diverses: atelier de discussion, communication, expression des émotions, ateliers d’information et d’éducation sur l’hygiène de vie, sur la vie relationnelle et affective, etc.

SOINS AUX ANIMAUX

Ferme pédagogique, hippothérapie, cynothérapie sont quelques exemples d’ateliers pour développer les capacités de communication et d’expression et soutenir le sens des responsabilités et la sensorialité.

ACTIVITÉS COGNITIVES

Activités stimulant la créativité et l'imaginaire tels que atelier informatique ou d’orientation, jeux de société, atelier de la mémoire, chorale, chant, musicothérapie, etc.

ACTIVITÉS MANUELLES

Atelier cuisine, poterie, art floral, atelier bois, atelier perles, broderie, dessin, vannerie.

ACTIVITÉS SPORTIVES

L’objectif est de développer les capacités motrices et la forme physique du résident.

SPORTS

Activité sportive à l’extérieur, relativement intense, qui permet aux résidents sans handicap physique majeur de maintenir leur condition physique et de profiter de la nature aux différentes saisons.
Compétences visées : amélioration de la condition physique, bien-être, ouverture vers l’extérieur.
Marche Adeps, escalade, judo, VTT, ping-pong, natation, pétanque, danse, etc.

PSYCHOMOTRICITÉ

Développer le tonus musculaire grâce à des exercices ludiques, simples et récréatifs.
Compétences visées : maintien et développement corporel et moteur.
Pétanque, bowling, etc.

ACTIVITÉS BIEN-ÊTRE

L’objectif est de consolider les aptitudes sensorimotrices des résidents, développer leur estime de soi et favoriser leur bien-être.

SNOEZELEN ET ATELIER RELAXATION

Il s’agit d’une approche multi sensorielle visant à éveiller les sens de la personne et favorisant le bien-être et la relaxation soit dans des espaces équipés spécifiquement (type Snoezelen) soit dans des ateliers de bien-être ou de relaxation.

ATELIER ESTHÉTIQUE ET MASSAGE

L’activité permet aux résidents, homme et femme, de mieux appréhender les enjeux liés à l’aspect physique et de se valoriser.
Coiffure, massage, manucure, pédicure, hygiène personnelle, soins de peau sont quelques exemples.

ACTIVITÉS CULTURELLES ET DIVERTISSEMENTS

L’objectif de ces activités est de promouvoir la socialisation des résidents et leur intégration dans la communauté environnante.
La participation à des événements culturels et sportifs est suscitée en fonction de l’actualité et des disponibilités dans la région.

ACTIVITÉS OUVERTES AU GRAND PUBLIC

Cinéma, parcs d'attractions, musées, concerts, expositions, activités sportives extraordinaires, séjours de vacances, karaoké sont quelques exemples des activités qui permettent au résident de participer à la vie de la communauté tout en s’amusant.

PARTICIPATION A L'ORGANISATION D'ÉVÉNEMENTS

Ceci peut être des événements tels que les fêtes de Pâques, de Noël, de Carnaval ou des brocantes et marchés par exemple mais également des événements internationaux. Ainsi, dans le cadre de Mons capitale de la culture européenne en 2015, une centaine de résidents ont passé plusieurs milliers d’heures avec des artistes, comédiens, musiciens, chanteurs, chorégraphes, plasticiens à réaliser 7 projets artistiques. L’ensemble a été présenté à un public de 11 000 visiteurs lors de l’exposition MONSens au musée des Beaux-Arts de Mons (BAM) en juin-juillet-août 2015.

VIE QUOTIDIENNE

Chaque foyer au sein du réseau organise la vie quotidienne en fonction de son projet de service, des résidents qu’il accueille notamment. En voici une illustration

VIE QUOTIDIENNE

La vie quotidienne des résidents est marquée par des moments très importants :
- la matinée qui comporte les moments de toilette et des prises en charge spécialisées, ainsi qu'une première série d'activités ;
- l’après-midi, largement consacrée à des activités, des ateliers, des moments conviviaux ainsi qu’à des soins courants et constants ;
- les soirées, avec le passage de relais à l'équipe de soirée et de nuit, moment de préparation au sommeil;
- les repas : petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner.

Le planning des activités est lié aux emplois du temps personnalisés des résidents.

Nous nous adaptons à votre rythme en fonction de votre état de santé, de votre humeur, de vos besoins, … L'auto-détermination est un mot clé pour nous, cela fait partie de nos valeurs de partir du constat que chacun est capable de poser ses choix en fonction de sa propre échelle.

UNE JOURNÉE TYPE

7h00-9h00: Lever et toilette personnelle
8h30-10h00 : Petit déjeuner sous forme d’un buffet
9h00-10h00 : Temps libre
10h00-11h30 : Activités
11h30-12h30 : Déjeuner chaud
12h30-14h 00: Sieste/temps libre
14h00-15h30 : Activités
15h30-16h30 : Goûter
16h30-18h00 : Temps libre et préparation pyjama/vêtements de repos
18h00-19h00 : Dîner
19h-22h : Brossage des dents et Temps libre
après 22h: Coucher

LIEN AVEC VOS PROCHES

Les échanges avec les familles sont considérés comme essentiels. Nous faisons notre maximum pour les faciliter et privilégions toujours le dialogue. Nous mettons en place différents moyens de communication.

Ainsi, les familles et tuteurs sont régulièrement informés par téléphone de l’accompagnement quotidien du résident par l’éducateur et l’infirmier référent.

Il est également possible pour les familles de venir voir le résident au foyer. L’accueil est personnalisé en fonction des situations et plusieurs modalités sont possibles : accueil au salon des familles, accueil dans la chambre (exceptionnellement et après accord de la direction). Cet accueil doit à ce titre respecter et préserver l’intimité des autres résidents présents et leur sécurité.

À la demande des familles ou de l’institution, un rendez-vous peut être pris pour aborder un point particulier (évènement familial…) avec le directeur, le coordinateur, l’éducateur référent, les médecins ou la psychologue.

Dans le cas où les familles sont dans l’impossibilité de se déplacer, des moyens de communication propres à conserver et favoriser les relations sont mis en place. Il s’agit, par exemple, d’établir des liens par courrier, par téléphone ou par visioconférence selon les possibilités et les capacités de chacun.

Sur l’accompagnement quotidien, les besoins du résident, les activités, les familles sont invitées à poser leurs questions et faire part de leurs remarques que ce soit lors d’un échange avec la direction ou l’équipe d’accompagnement ou dans le cadre du Conseil des Usagers (également appelé Conseil de Vie Sociale), lors de Journées portes ouvertes, ou encore à l’occasion des enquêtes de satisfaction.

VOS DROITS

L’accompagnement des personnes repose sur la Charte des droits et des libertés de la personne accueillie. Elle énonce 12 principes essentiels couvrant la prévention de maltraintance, la promotion de la bientraitance parmi lesquels la non-discrimination, le droit à accompagnement adapté, la participation de la personne, le respect de sa dignité, de son intimité et des liens familiaux. Il repose aussi sur la philosophie de la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la citoyenneté des personnes handicapées.

Afin de garantir vos droits et de prévenir tout risque de maltraitance, la charte des droits et libertés est affichée à l’accueil. Par ailleurs, les documents réglementaires, notamment la convention de séjour, le règlement d’ordre intérieur du foyer, le règlement de fonctionnement et le projet de service sont à votre disposition lors de votre admission.

LA PARTICIPATION DES PERSONNES ACCUEILLIES ET DE LEURS REPRÉSENTANTS LÉGAUX

Nous procédons au recueil de l’expression des usagers et des familles de différentes manières et à différents moments :
– Au moment de l’admission,
– Par l’intermédiaire de différentes commissions (commission restauration, Conseil de Vie Sociale, groupes de parole,…)
– Lors des interventions régulières auprès du résident,
– A tout moment, à la demande de la famille, et a minima à chaque actualisation du projet individuel d’accompagnement.

FINANCEMENT

Financement du lieu de vie

Il est financé par un prix de journée versé par le Conseil Départemental et/ou la Sécurité sociale selon l’orientation décidée au préalable par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre secteur. Ce prix de journée est destiné à l’accompagnement et aux frais d’hébergement et dans le cas de certaines orientations pour le soin.

Dans l’hypothèse où la personne handicapée aurait des ressources suffisantes, elle paierait directement la totalité de l’hébergement. Dans l’autre cas, et c’est la plupart des situations, la participation des personnes à leurs frais d’hébergement ne suffit pas à couvrir les dépenses engagées pour les accueillir. Les départements assument donc, sur les budgets d’Aide Sociale, les frais d’hébergement, et la sécurité sociale les frais de soin.

LA PARTICIPATION AUX FRAIS D'HÉBERGEMENT

En vertu de l'application des textes légaux en la matière , la personne en situation de handicap doit pouvoir bénéficier d’un minimum de ressources.

Au prorata des jours de présence au Foyer d’Accueil Médicalisé :
- 10% des autres ressources : Allocation aux adultes handicapés (A.A.H)., intérêts financiers, pensions…
- 0% de l’Allocation Logement.
- Sans que cette somme soit inférieure à 30% de l’A.A.H à taux plein.

Les frais de gestion de tutelle, d’assurance Responsabilité Civile et de mutuelle, sur présentation de justificatifs, sont pris en charge par le Conseil Général, et lissés sur l’année.
Une facture trimestrielle, prenant en compte les ressources du résident préalablement transmises par le représentant légal, est à régler directement au Foyer d’Accueil Médicalisé.

Si le résident ou son tuteur ne s’acquitte pas de sa participation financière, l’établissement percevra directement l’AAH.

DÉCOMPTE DES JOURS DE PRÉSENCE AU FOYER

En cas d'absence supérieure à 35 jours, l'aide sociale est suspendue et le contrat de séjour sera à revoir.

En cas d'absence pour hospitalisation inférieure à 35 jours, la présence au foyer est confirmée et la participation est minorée du forfait hospitalier.

ARGENT DE POCHE

Afin de couvrir vos dépenses personnelles (ex certains loisirs, besoins personnels, …) il vous est possible de disposer d’un minimum d’argent personnel.
Vous serez accompagné dans la gestion de cet argent par votre référent, le suivi de gestion étant assuré par le service comptable de votre foyer. En fin d'année, les justificatifs de vos dépenses seront envoyés par votre éducateur de référence à votre tuteur afin que ce dernier justifie vos dépenses auprès du Juge des Tutelles.

Le foyer demande en particulier à votre famille ou à votre tuteur/représentant légal de veiller à approvisionner régulièrement votre compte en fonction de vos besoins.